BPS – Extrait #0 : LE MEILLEUR DES MONDES

1st-editionEchantillon numéro zéro de notre Bibliothèque Portative de Survie :

« Il définissait la philosophie comme l’art de trouver une mauvaise raison à ce que l’on croit d’instinct. Comme si l’on croyait quoi que ce soit d’instinct ! On croit les choses parce qu’on a été conditionné à les croire. L’art de trouver de mauvaises raisons à ce que l’on croit en vertu d’autres mauvaises raisons, c’est cela, la philosophie. On  croit en Dieu parce qu’on a été conditionné à croire en Dieu.
— Pourtant, malgré tout, insista le Sauvage, il est naturel de croire en Dieu quand on est seul, tout seul, la nuit, quand on songe à la mort…
— Mais on n’est jamais seul, à présent, dit Mustapha Menier.

— Nous faisons en sorte que les gens détestent la solitude ; et nous disposons la vie de telle sorte qu’il leur soit à peu près impossible de la connaître jamais. »

Aldous Huxley, in Le Meilleur des Mondes (Brave New World), 1932. Traduction de l’anglais (Grande-Bretagne) de Jules Castier. Plon éditeur.

Publicités